Les Streets Demons

Le samedi 22 mars à 14 h à la salle François Mitterand, on s’est présenté au tremplin « Jeunes Talents » organisé par le BIJ de Bergerac : voici les Streets démons.

La création des Streets Demons (BSS et Laska) n’a pas été publiée dans le journal de la Classe-Relais.  L’équipe du dispositif a cependant décidé de mettre en ligne la version originale et intégrale de leur texte.

 

_1635rap

 

BSS, Si t’entends du bruit, c’est qu’on est dans les parages
moi je parle pas j’agis c’est pas mon truc les bavardages.
La Miff avant le Biff et le biffe avant les Bitch.
Fais le fou avec moi et tu repars avec des gifles
on n’est pas trop amis j’te calcule pas trop dans la rue
gros ya que a Miami que tu vois des tasses à chaque coin de rue.
Si tu me reconnais pas, viens faire un tour dans mon arène
un putain de secteur vif, si tu veux Heja viens dans le 24 ème.
Je requique une  deuxième fois pour mes cavards, vas-y monte
dans la gova tu verras ce qui se passera .
bss, laska font leur entrée complètement déterre on arrive sur l’instru
avec notre joint de beueurre ici c’est le coin des rappeurs pas des rateurs,
pas besoin d’héroïne pour nous rendre invincibles,  juste besoin de râper.
Dans le 24 ème  c’est le bordel, la cage ça rime avec cave,
ici y a que des braquages, BSS au Mike j’ai la rage
comme dis Ache raf je dois vous rendre hommage.
Je tourne la page et je te Ken dans la cave.

 

BSS et Laska représentent le 24, toi et ta mère on te met à quatre pattes ;
nous étant petits on tissé a la teille de lait et maintenant on tisse à la jack d,
on rap pour nous rendre fièrs  on râpe en bas des tours , moi et le frère toutes ces
poukaves du 24 on les attache dans nos caves , nous notre rap de batard,
essayez pas de nous tester sinon on va te tazer Attirés par le trafic détestés par les flics .

 

Ecoutes ma zik c’est  pas historique mais antique
j’esquive ton High kick  tout d’un coup tu paniques
Comme dit Hakim j’te calcule pas trop dans la rue,
t’écarte  tes fesses et mon blaze tu l’a vu.
BSS fait son come back c’est  brutal comme home back
ma technique est brutale  mon rap dur comme du métal .

 

Nous devant les konder on roule des putains de zderh , mais pas un pas dans notre territoire
sinon tu rejoindras ta mère sur le trop toirt , ta grand mère la tassper , fait confiance au vrais
frère pas à ceux qui te balanceront devant les konder , dans nos caves, il y a tellement de bavards
qu’on pourrait en faire des bâtards , tous les jours sur les toits les konder passent et on détale.

 

Devant moi du bebebebgaye haha, c’est normal vuvuvu  ta dégaine.
BSS je suis un charmeur et aussi une menace pour les autres rappeurs
nous on élimine les branleurs dans mon équipe ya que des lutteurs.
Toi tu encaisses  les coups nous ont encaisse les billets.
Venez nous attaquer par milliers  sinon vous allez crier  !!!

 

On veut t’entendre crier quand tu écoutes ce petit morceau , on fume pour oublier nos problèmes
et on rap pour oublier la fume. On débarque en screed pour te faire badée et te faire décaler,
laisse la chance au bon rappeur non au craquere.

 

24 ème zone BSS c’est ainsi qu’on me surnomme,je gratte mes feuilles jusqu’ a en Niker mes stylos
à la fin le but c’est de finir sur un ilot. Je compte même plus mes kilos je suis dans ma Merco
J’arrive devant mon château je te vois ramasser des mégots
Coup de tête balayette, tu remontes dans ta Clio.
J’ai un flot  illimité tout ce que tu pourras faire c’est m’imiter
Je t’ai mis quelques  coups, tu as  mal
Une chose à te dire n’oublie pas ton doliprane…